Bienvenue sur le site de Laurent Epstein

BIOBLOG

janvier 2020 :  réactualisation !

noisylegrand

Dans les prochaines semaines, je vais avoir le plaisir de jouer dans de nombreuses formations tant en clubs qu'en festivals .

Les dernières années ont été marquées par de très beaux concerts en Europe et en Afrique, j'ai ainsi joué entre autres avec  William Brunard 4tet, Angelo Debarre, Sébastien Giniaux "Django 53 " , Rachel Gould,  Hervé Meschinet 4tet, François Laudet 5tet, Jean-Loup Longnon ...

 

 

sunside1

J'envisage sérieusement un nouveau cd sous mon nom, le précédent en trio avec Yoni Zelnik et David Georgelet ayant déjà quelques années . A ce propos  n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez l'ajouter à votre collection.

Autre  CD  récent pour lequel vous pouvez me contacter, " Django Stories "de William Brunard où figurent notamment Angelo Debarre et Bireli Lagrène. C'est un groupe qui devrait se produire sur de belles scènes dans les prochains temps ...

Sinon,  j'enseigne toujours  le  piano jazz à l'école Arpej et en conservatoires , anime des ateliers et masterclass d'improvisation, et accompagne cours de théâtre comme ensembles vocaux, et suis de temps en temps musicien de séance. 

Au fait en  contact avec de nombreux musiciens top, je suis à même d'organiser  facilement l'animation musicale de vos évènements professionnels ou privés avec la présence d'un groupe de jazz (voir page contact) .

DE BELLES COLLABORATIONS

Ce sont toutes ces belles rencontres musicales qui ont forgé mon jeu au fur et à mesure : parmi les enregistrements de cds de ces dernières années, je peux citer :

♦ Celui en  trio “En toute Simplicité” avec Yoni Zelnik et David Georgelet (sorti en 2010) qui comprend des compositions originales, des standards revisités et des arrangements de thèmes de Franz Schubert à Brigitte Bardot. Notre version de la “Madrague” a d’ailleurs été reprise dans une compilation pour le Café Sénéquier.

♦ “Alone together : Masaaki Mizugushi meets Laurent Epstein Trio in Paris”, diffusé principalement au Japon. Toujours avec Yoni Zelnik et David Georgelet.

♦ “L'Emeute” du poète André Prodhomme sur lequel j' improvise avec le récitant Philippe Valmont. Ce disque a obtenu en juin 2010 le “Coup de coeur” de l'Académie Charles Cros.

♦ "4ème Avenue " du Horns Project Septet de Pierre-Marie Bonafos

♦ "Roots and leaves " du Didier Verna @-quartet


almasintiMerci à tous les musiciens avec qui je me suis produit et qui m'appellent régulièrement :

mention spéciale  à mon ami guitariste Patrick Saussois, avec qui on a passé tant de belles soirées, parfois en compagnie d'invités  comme Gianni Basso, Richie Cole, Marc Fosset, Christian Escoudé ou Enrico Granafei.

Quelques noms parmi celles et ceux très nombreux que j'accompagne,  que j'ai accompagnés ou avec qui j'ai enregistré au fil des années :

 

P1320270

 

chant : Larry Browne, Anne Carleton, Anne Ducros, Jean-Paul Elysée, Mathilde Ferry, Patricia Grégoire, Fabienne Guyon, Rachel Gould, Jean-Pierre Hané, Sylvia Howard, Sybel Kose, Roger Letson, Laurence Masson, Christelle Pereira, Gwen Sampe, Bob Stoloff, Harvey Thompson, Deborah Tanguy...

guitare : Angelo Debarre, Sébastien Giniaux, Adrien Moignard, Noé Reinhardt, Gilles Réa, Tchavolo Schmitt, Bruno Bellemin, Olivier Cahours ...

saxophone : Renato d'Aiello, Claude Bernard, Boris Blanchet, Pierre-Marie Bonafos, Esaie Cid, Didier Desbois, Didier Forget, Michel Goldberg, Hervé Meschinet, Michel Pastre, Franck Wolf...

trompette : Jean-Loup Longnon, Laurent Mignard, Malo Mazurié, Gilles Relisieux ...

violon : Florin Niculescu, Daniel John Martin, Mathias Levy...

basse et contrebasse : William Brunard, Cédric Caillaux, Laurent Camuzat, Riccardo Del Fra, Laurent Fradelizi, Sébastien Jimenez, Dominique Lemerle, Pierre Maingourd, Jean-Pierre Rebillard, Olivier Rivaux, Michel Rosciglione , Nicola Sabato, Jean Wellers, Yoni Zelnik...

batterie :  David Georgelet,  Sylvain Glevarec, Jonathan Gomis, André Kechida, François Laudet, Philippe Maniez, Robert Ménière, Yves Nahon, Romain Sarron, Julie Saury, Bruno Ziarelli ...

Un peu d'histoire

the islandLe siècle dernier est marqué par mon installation à Paris en 1992 : premières dates avec Laurence Masson, Vincent Artaud, Boris Blanchet, Laurent Camuzat, Emmanuel Judith ,Pierrick Pédron, Renaud Penant...
Rapidement  les principaux clubs de la capitale -comme le Baiser Salé, le  Sunset ou le Petit Journal Montparnasse- des  festivals en France et à l'étranger, tant dans des répertoires de standards que de compositions.

C’est aussi la période des premiers disques parisiens (avec le quintet de Laurence Masson, les quartets de Marc Rouvé, de Valérie Hebey, de Christine Caldi, le quintet de Pierre Lévy etc.)
Une belle expérience également  comme pianiste de l’orchestre du cirque Alexis Gruss,  comme accompagnateur  d'ateliers de jazz vocal à l’Ariam, comme musicien de soirées évènementielles de prestige comme au Stade de France (Mondial 1998) ou à l’Unesco.

Mes débuts

Laurent StrasbourgJe suis né  à Strasbourg en 1964.
J'ai démarré  le piano classique  à l’âge de 6 ans auprès de Marguerite Perrat, elle-même élève du grand Alfred Cortot. Mon premier répertoire, c'étaient Chopin et Beethoven plus qu'Ellington ou Hancock mais dès le collège, j'ai apprécié et tenté de jouer  en parallèle les musiques plus actuelles,  pop, jazz-rock,  jazz . Ce dernier devait prendre peu à peu   le dessus sur les autres styles, certainement en grande part pour le côté improvisation qui m'a rapidement parlé !
En parallèle à mes études à L’IECS, je  jouais de plus en plus avec des formations jazz en France et en Allemagne : ainsi bien avant les jams d'Autour de Midi ou de la Mezzanine, j'ai été pianiste -animateur  des jams sessions au Café des Anges à Strasbourg, ville où j'ai accompagné la plupart des  musiciens, notamment  dans les groupes des saxophonistes Roby Glod ou Philippe Leclerc.
Fin des années 80 et début des 90, j'ai entrepris des allers-retours très réguliers à Paris  : innombrables souvenirs de concerts  dans les clubs , quelques cours aussi avec Bernard Maury , bon complément à ma formation de jazzman  globalement autodidacte .
Je suis devenu finalement musicien à temps plein précisément en 1990,  ça commence à faire un bail !